Étape 7: Le démarrage

A. Vous êtes enfin prêt à démarrer. Quelles sont les prochaines étapes?

  • Procédez à l’immatriculation ou à l’incorporation, si ce n’est pas déjà fait;
  • Obtenez vos permis et vos licences;
  • Ouvrez vos comptes bancaires et obtenez vos numéros d’employeurs, de taxes, de la CSST, des normes du travail, etc.;
  • Confirmez vos besoins en assurances (salaire, responsabilité, équipement, etc.);
  • Signez les contrats (convention entre associés, bail, etc.);
  • Mettez votre système comptable en place;
  • Recrutez et embauchez vos employés ou vos sous-traitants;
  • Achetez vos équipements, vos fournitures et votre inventaire, etc.;
  • Faites concevoir et imprimer vos cartes professionnelles, vos dépliants, votre papeterie, vos factures, etc.;
  • Faites connaître votre entreprise (publicité, relation de presse, etc.).

B. L’entreprise est en activité? Bravo! La suite est vitale…

  • Gérez avec soin votre production, vos ventes, votre personnel, etc.;
  • Évaluez périodiquement la performance de l’entreprise en vous rapportant au plan d’affaires et aux prévisions financières;
  • Analyser le résultat de vos ventes mensuellement;
  • Assurez-vous de détenir le budget de caisse à jour;
  • Faites une liste de vos clients afin de mesurer leur rendement et leur potentiel;
  • Effectuez une seconde analyse de marché ou une analyse client en cours de route afin de bonifier vos produits et d’évaluer la satisfaction de vos clients;
  • Soyez à l’écoute des commentaires de vos clients;
  • Revoyez les stratégies et les budgets lorsque cela s’impose;
  • Visualisez le développement et l’expansion de votre entreprise;
  • Prévoyez l’atteinte de vos objectifs de ventes en effectuant une gestion de la prospection;
  • Analysez les possibilités d’exportation.

C. Développez votre réseau de contacts.

  • Impliquez-vous dans votre milieu afin de vous faire connaître;
  • Devenez membre et participez aux activités offertes par les regroupements de gens d’affaires et les chambres de commerce;
  • Créez des alliances avec des gens d’affaires qui offrent des produits ou des services complémentaires;
  • Suivez des formations portant sur des aspects de l’entrepreneuriat que vous connaissez moins bien;
  • Demandez conseil aux organismes de développement économique et à des gens d’affaires expérimentés, ils peuvent être une source importante d’expériences et de connaissances.
Outre les organismes et les ministères gouvernementaux, les institutions financières et les organismes locaux de développement économique, d’autres ressources sont à votre disposition pour vous appuyer dans le bon développement de votre entreprise. Une fois cette dernière démarrée, le mentorat pour entrepreneurs, les associations de gens d’affaires et les chambres de commerce (selon votre secteur d’activité), les centres spécialisés de recherche universitaire et collégiale, les comptables, et divers consultants seront de bonnes sources d’information. Finalement, les expositions, les salons et les congrès représentent des occasions intéressantes pour élargir votre réseau de contacts et mieux faire connaître votre entreprise.